Alerte Dépression !

Aujourd'hui j'était en mode : tout va mal c'est la fin de l'humanité... beaucoup plus que d'habitude ce qui est vraiment inquiétant.... Mais il y aurait une raison !

8 octobre 2013, journée européenne de la dépression

C'est ça que j'ai vu sur l'actu MSN....  c'est donc normal... O_o

Bref donc il y avait cet article : Auto-boost: attention à la dépression saisonnière  Ouf ! Ce n'est que saisonnier ! x'D Et il y aurait des solutions ! :D
Je vous met tout... ^-^ 

8 octobre 2013, journée européenne de la dépression

L'automne est là ! Les jours raccourcissent, la température ainsi que les feuilles chutent et le moral a tendance à décliner... Vous sentez le blues hivernal vous envahir ?

N'attendez pas pour réagir ! En cette journée européenne de la dépression, découvrez tout ce qu'il y a à savoir sur la dépression saisonnière !

Définition

Définition :

Durant l'automne, les jours sont de plus en plus courts et la luminosité baisse ! Affectée par ce manque de lumière, la nature s'endort et nous aussi, en quelque sorte. Nous avons, en effet, besoin de plus de sommeil et nous devons davantage nous battre pour garder le moral ! Certains d'entre nous souffrent plus que d'autres durant cette période de grisaille ambiante, mais nous sommes tous affectés, d'une façon ou d'une autre par le blues hivernal, appelé également dépression saisonnière.

Vous l'aurez compris, la cause principale de ce changement d'humeur est le manque de clarté. La preuve est que ce phénomène de déprime augmente au fur et à mesure que l'on s'éloigne de l'Équateur, où l'on trouve le plus haut taux de luminosité.

Rien d'étonnant, au final, lorsque l'on sait que la lumière agit sur les horloges internes et sur la production de sérotonine, un neurotransmetteur qui intervient dans la régulation du sommeil, de l'appétit et de l'humeur.

Les symptômes

Les symptômes :

Selon l'Université de Liège, les plaintes les plus courantes formulées par les personnes souffrant de dépression saisonnière sont :

  • Une fatigue intense dès le matin;
  • un besoin de sommeil très important;
  • une tristesse profonde;
  • un pessimisme marqué;
  • l'apathie;
  • l'absence de plaisir et de désir;
  • une diminution de la libido;
  • une augmentation de l'appétit;
  • une prise de poids.

Dépression saisonnière et dépression tout court : quelle différence ?

Dépression saisonnière et dépression tout court : quelle différence ?

Les symptômes de la dépression saisonnière sont très proches de ceux de la dépression tout court. Alors, comment faire la différence ? Eh bien, c'est très simple ! Comme son nom l'indique, la dépression saisonnière est saisonnière, c'est-à-dire qu'elle commence à l'automne et s'achève, au plus tard, au printemps. Si les symptômes persistent, il est probable qu'il s'agisse d'une réelle dépression, qui nécessite un traitement adéquat.

Ne pas minimiser sa souffrance

Ne pas minimiser sa souffrance

Certaines personnes qui sont profondément affectées par la dépression saisonnière minimisent souvent leur souffrance et se disent que tout rentrera dans l'ordre à l'arrivée du printemps. C'est vrai, mais sachez qu'il est possible de vous aider en attendant. Autant essayer de souffrir le moins possible, non ? D'autant plus qu'un blues hivernal digne de ce nom peut nuire à votre vie sociale et/ou professionnelle. Alors, n'hésitez pas à vous rendre chez votre médecin si la déprime vous envahit : il saura quoi faire pour vous soulager !

Prévenir la dépression

Prévenir la dépression

Voici quelques méthodes qui vous permettront d'éviter le blues hivernal, ou du moins d'en limiter les effets !

Premièrement, le manque de lumière étant la cause principale de la dépression saisonnière, ouvrez vos rideaux pour laisser un maximum de lumière entrer dans votre maison ! Une cure de luminothérapie, effectuée dès la fin de l'été ou le début de l'automne, est également très efficace pour prévenir les symptômes, tout comme les simulateurs d'aube qui, en simulant le lever du soleil, vous assure un réveil zen et dans la bonne humeur.

Un peu d'exercices, à l'extérieur si possible

Un peu d'exercices, à l'extérieur si possible

Ce n'est pas parce qu'il fait plus frais que vous devez laisser tomber le jogging ou les balades dans la forêt ! Faire de l'exercices est bon pour le moral, pour la santé et pour la ligne, bref, ça ne peut vous faire que du bien !

Faites attention à ce que vous mangez

Faites attention à ce que vous mangez

L'alimentation influence le moral, donc prêtez-y attention ! N'hésitez pas à manger des aliments bourrés de vitamines et d'antioxydants, tels que les bananes, les tomates, les noix, les avocats, du poisson riche en oméga-3, etc.

Prenez du temps pour vous

Prenez du temps pour vous

Pour ne pas laisser le stress vous envahir, prévoyez tous les jours un petit instant pour vous et rien que pour vous ! Un bon bain bien chaud, un sauna, une heure spéciale shopping, un saut chez le coiffeur ou à l'institut de beauté, tout ce que vous voulez, du moment que ça vous fait plaisir.


_______________________________________________________________________________

Et voilà ! Souriez ! Le fin de l'humanité est proche mais c'est pas grave !  Ce sera pas une grand perte.... x')


Du coup ça met pas une grande ambiance pour l'anniversaire de ma maman....
:/
ça va s'arranger... A+

4 commentaires:

  1. Mais oui ça va s'arranger. Un peu de patience et de positivité..et puis un bon gâteau à la framboise !

    RépondreSupprimer
  2. Un article en préparation? ca fait quand même depuis mardi qu'on a rien ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. désolé j'ai pas vraiment eu le temps :(

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.